Interview de Laurent, fondateur de The Good Will

1/ Peux-tu te présenter ? 

Je m’appelle Laurent Gomes, j’ai 46 ans et je suis le fondateur de The Good Will. Je vis à Marseille depuis quelques mois, avec 3 enfants et ma femme.


2/ Que fait TGW ? 

TGW est une société que j’ai créée il y a 3 ans, lorsque nous avons quitté Paris pour nous installer à Bordeaux. Le projet était clair: créer un service pour accompagner les marques et les décideurs dans leur problématique de transition autour des profils médias digitaux. L’idée consistait a créer un pool de consultants indépendants qui sont experts stratégiques et/ou opérationnels dans l’activation média. Cela comprend des métiers très variés comme le SEA, le Social média, le display, la webanalyse, et la connaissance de médias plus généralistes comme la TV, la radio, la presse. Tous ces métiers mettent les marques en valeur, ils sont tous différents mais très complémentaires les uns des autres.Notre rôle est donc de sélectionner et d’onboarder ces experts au cœur des organisations de nos clients pour quelques mois.


3/ Pourquoi avoir rejoint le groupe ? 

Créer et driver une entreprise seul est un pur plaisir. Je dispose de l’agilité nécessaire pour gagner des parts de marchés, et mettre en place une exécution la plus aboutie possible. La croissance est au rdv depuis 3 ans puisque notre Consulting Hub à 80 consultants et nos clients sont prestigieux. Rejoindre le Groupe est le fruit d’une réflexion commune avec Jean Sébastien Hongre. Le jardin à l’anglaise m’a attiré car il était possible de maintenir la direction souhaitée et le mode de fonctionnement de The Good Will, tout en contribuant à la vie du Groupe en développant une « practice » qui n’était pas encore existante: celle des médias au sens large.

Et puis surtout, je suis altruiste. J’avais également très envie de partager des idées, et des projets avec les collaborateurs du groupe. Je me suis projetté dans le façon dont le gorupe pouvait grandir lui aussi et j’avais envie de contribuer. Jean Sébastien et l’ensemble des associés étaient favorables. 


4/ Qu’est ce qui t’anime au quotidien dans ton métier / As-tu un projet dont tu es particulièrement fier ? 

TGW est une fierté car je n’ai pas l’impression de travailler. Je suis aidant. J’aime les gens et j’aime trouver des solutions qui marchent ! Sans le savoir, j’ai créé une entreprise qui me donne la satisfaction d’échanger avec des décide

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.